AGIR POUR PROTÉGER
LES ANIMAUX RÉUNIONNAIS

Le Blog

LES MALADIES TROPICALES CHEZ LE CHIEN

10 sept. 2009 00:00 | Information

L’ EHRLICHIOSE CANINE ou « la maladie des tiques »

 

Les tiques ou carapates inoculent le parasite (Ehrilichia canis) au cours de leur repas de sang. Le parasite se multiplie dans le sang et détruit les plaquettes (indispensables à la coagulation)

 

Les Symptômes :

Abattement

Fièvre

Saignements, muqueuses pâles, yeux purulents, boiterie …

 

Le Diagnostic :

Une prise de sang en consultation

Contrôle en fin de traitement

 

Le Traitement :

Plus il est mis en place tôt, plus il est efficace

Traitement antibiotique sur un mois minimum pouvant se prolonger sur 3 mois.

 

La Prévention :

Lutter contre les tiques une fois par mois sur votre animal (frontline, duowin, advantix, préventic)

Traiter si besoin l’environnement : cours, jardins, haies… (Parastop ou entreprises spécialisées)

 

LA SPIROCERCOSE ou « les vers de l’œsophage »

 

C’est un petit vers (Spirocerca lupi) qui niche en spirale dans l’œsophage du chien qui a mangé les insectes types bousiers, les margouillats... notamment à proximité des déjections de chiens contaminés.

 

Les Symptômes :

                Vomissements, régurgitations,

                Amaigrissement

                Toux…

L’Evolution :

                Cancer de l’œsophage, rupture d’anévrisme, rupture aortique

Le Diagnostic :

                Prise de sang

                Fibroscopie

Le Traitement :

                Très efficace avant la cancérisation

Les injections sont réalisées en consultation

La Prévention :

                Ramasser régulièrement les crottes dans son jardin pour éviter la contamination des insectes que votre chien risque d’ingérer.

 

 

LA DIROFILIAROSE ou « les vers du cœur »

 

C’est un vers (Dirofilaria immitis) qui est transmis au stade de microfilaire par des moustiques. L’adulte va se fixer sur le cœur.

 

Les Symptômes :

                Fatigabilité

                Amaigrissement

                Insuffisance cardiaque

Le Diagnostic :

                Prise de sang

Le Traitement :

                Efficace, mais nécessite une surveillance médicale

La Prévention :

                Comprimés tous les mois (Cardomec ou Milbemax)

                Injection (« vaccin ») tous les 6 mois (Guardian)